Ethique expérimentation animale

La recherche au CRNL

Le CRNL mène des recherches fondamentales et cliniques pour  améliorer notre compréhension du cerveau et des comportements (sociaux, alimentaires, ...) et développer des traitements des maladies neurologiques et neurodéveloppementales. Même si les méthodes in-vitro (sur cellules) ou in silico (modélisation informatique) jouent un rôle important, elles ne permettent pas de comprendre toute la complexité du cerveau. Dans ce cadre, les projets que mène le CRNL impliquent des recherches in-vitro, in-silico mais aussi in vivo chez l’homme et chez l’animal.

https://www.youtube.com/watch?v=ZuCiT-waSBk&feature=youtu.be

*

Règlementation et éthique en recherche animale

Pour les scientifiques, la recherche sur l’animal n’est pas une fin en soi mais une étape d’un processus. Dans la société comme parmi les chercheurs, cette utilisation des animaux suscite des interrogations morales, ainsi qu’une volonté de minimiser la contrainte exercée sur ces êtres sensibles.

Ces réflexions se sont traduites par la mise en place d’un cadre réglementaire très strict et harmonisé au niveau européen. Cette réglementation prévoit un ensemble de dispositions et dispositifs pour garantir le bien-être des animaux utilisés.

https://www.recherche-animale.org/decouvrir-la-recherche-animale/la-reglementation

 

Dans le cadre de cette règlementation, l’établissement est agrée et régulièrement inspecté par la DDPP du Rhône (Services vétérinaires), chaque projet de recherche respecte la règle des 3Rs (Remplacer, réduire, raffiner) et est évalué par le comité d’éthique n°42 Celyne, et le CRNL a mis en place une structure chargée du bien-être des animaux.

Liens utiles :

http://www.cnrs.fr/fr/ethique-et-modeles-animaux

https://www.inserm.fr/recherche-inserm/ethique/utilisation-animaux-fins-recherche

https://www.recherche-animale.org/